Cette belle dame est en visite en ville et hier elle est montée dans mon taxi. Quand elle s’est assise à l’arrière de la voiture, je ne pouvais pas quitter des yeux ses jambes et ses beaux seins, qui sont énormes. J’ai inventé une petite histoire sur une tradition paysanne juste pour essayer de voir ses nibards, quelque chose en moi m’a dit qu’elle est une de ces femmes mature qui sont des putes et qui n’ont pas peur de se montrer, et j’ai réalisé que j’avais absolument raison, car elle n’hésitait pas trop à me laisser ses seins à découvert. Ma bite s’est durcie et j’ai dû arrêter le taxi pour aller à l’arrière pour enterrer ma bite dans sa chatte, car elle me rendait fou. Il m’a fait une très bonne pipe et j’avais l’esprit dans les nuages. Je pense qu’on est arrivés trop tard là où elle allait.